Cultiver ses propres graines germées

Avez-vous terminé vos semis ? Je vous avoue que j’en ai un peu marre de trimballer mes plateaux de semis, pots et godets dans tous les sens. Ma terrasse à la maison se vide petit à petit et mon jardin familial est déjà bien fourni. J’ai également semé quelques germes en cuisine, car j’adore les mélanger à mes salades estivales, elles sont si savoureuses ! J’en garnis d’ailleurs aussi régulièrement mes tartines, pizzas et quiches.

Dans ce blogpost, je vous explique comment cultiver des graines germées. Je réponds aux questions souvent posées dans les boutiques de Dille & Kamille et je partage une recette de salade estivale réalisée avec des germes et des herbes aromatiques du potager.


Comment cultiver ses graines dans un germoir ? 

  • Un germoir est l’ustensile idéal pour cultiver de petites graines comme l’alfalfa, le cresson alénois et la moutarde. Epandez environ une cuillère à café de graines sur la grille. Cela vous semble peut-être peu, mais les graines se gonfleront et les germes finiront par combler toute la grille.
  • Remplissez le germoir d’eau jusque juste en dessous de la grille. Humidifiez délicatement les graines à l’aide d’un vaporisateur pour plantes. Placez le germoir sur l’appui de fenêtre. 
  • Changez l’eau quotidiennement. En général, je retire la grille du germoir, je déverse l’eau, puis je verse de l’eau propre sur les graines.
  • Au bout de 5 à 6 jours, vous pourrez récolter la quantité de germes souhaitée.


Attention !

Pour éviter les bactéries et les moisissures, il est important d’utiliser de petites quantités d’eau et de rincer/changer l’eau régulièrement. Il arrive parfois que les membranes des graines, qui sont tombées au fond du germoir, commencent à moisir. Vérifiez donc les germes quotidiennement.

Comment cultiver ses graines en pot ?

  • Limitez vos quantités par pot. Une cuillère à soupe de fines graines ou deux cuillères à soupe de haricots, c’est amplement suffisant. Vous pourrez plus facilement les rincer et les germes auront suffisamment d’espace pour se développer. 
  • Faites tremper les graines ou les haricots dans l’eau pendant une nuit. 
  • Ensuite, au bout de 8 ou 10 heures, couvrez le pot d’une étamine en lin et déversez l’eau. Rincez les graines et jeter également l’eau de rinçage. Les graines sont à présent suffisamment humides pour germer. 
  • Rincez les graines 2 à 3 fois par jour et ce pendant plusieurs jours.
  • Placez les germes de soja à un endroit sombre, par exemple dans un placard de cuisine. Les autres variétés de graines peuvent rester sur votre plan de travail ou un appui de fenêtre.
  • Au bout de quelques jours, vos germes seront prêts à être récoltés et consommés à souhait. Conservez le reste dans un récipient fermé au réfrigérateur.

Foire aux questions


Combien d’espace faut-il prévoir entre les graines dans un germoir ? 

Limitez les quantités de graines à une cuillère à café que vous épandez sur la grille du germoir. Les graines disposeront ainsi de suffisamment d’espace pour germer et se développer. L’eau fera gonfler les graines qui, au final, combleront entièrement la grille.


Les graines germées sont-elles plus saines que les légumes mûrs ? 

Les graines germées sont beaucoup plus riches en nutriments que les légumes mûrs. Mais comme nous en mangeons proportionnellement moins, les bienfaits sont limités.


Comment conserver au mieux les germes ? 

Conservez les germes en pot au réfrigérateur. Le germoir peut rester sur l’appui de fenêtre, mais pensez à changer l’eau quotidiennement ! 


Quand on parle de graines germées, s’agit-il de graines normales que l’on récolte très jeunes ? 

Oui, mais soyez vigilants et n’utilisez que des graines qui sont destinées à être cultivées comme graines germées pour être certain qu’aucun agent de germination n’a été utilisé. 


Peut-on aussi laisser pousser les graines plus longtemps ou les semer au jardin ? 

Oui ! Mais dans ce cas, n’utilisez pas de germoir ni de pot. Mieux vaut semer les graines dans un pot avec du terreau.


Les graines doivent-elles plutôt être cultivées dans la lumière ou plutôt dans un endroit sombre ? 

Seuls les germes de soja doivent germer dans l’obscurité. Toutes les autres graines ont, au contraire, besoin de lumière pour germer.


Peut-on congeler des germes ?

La plupart des germes sont trop fragiles pour être congelés. Seuls les germes de soja sont adaptés à la congélation. Avant de congeler les germes de soja, faites-les blanchir. Utilisez-les ensuite dans des plats sautés.


Ingrédients :

  • 1 oignon rouge
  • 1 petit fenouil
  • 60 ml + 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 150 g de quinoa
  • 100 g de petits pois
  • 2 c. à s. de graines de courge, grillées
  • ½ citron, le jus et le zeste
  • 1 c. à c. de sucre (selon votre goût)
  • Herbes aromatiques du potager : pousses de pois, coriandre, menthe, aneth 
  • Graines germées
  • Sel et poivre noir du moulin

Préparation :

  • Préchauffez le four à 220°C.
  • Coupez l’oignon en quartiers et détaillez le fenouil en fines tranches. 
  • Répartissez les légumes dans un plat de cuisson et ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Mélangez et assaisonnez de sel et de poivre noir du moulin.
  • Faites griller les légumes au four pendant 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient tendres. 
  • Pendant ce temps, faites cuire le quinoa en suivant les instructions sur l’emballage.
  • Faites blanchir les petits pois.
  • Laissez refroidir les légumes et le quinoa.
  • Dans une poêle, faites griller les graines de courge à sec.
  • Réalisez une vinaigrette en mélangeant les 60 ml d’huile d’olive, le jus et le zeste de citron et le sucre. Assaisonnez de sel.
  • Mélangez les légumes au quinoa. Arrosez de vinaigrette et mélangez
  • Garnissez la salade d’herbes aromatiques du potager. Parsemez de graines germées et de graines de courge grillées.
  • Assaisonnez de poivre du moulin et servez aussitôt.