DIY sympa pour la fête des mères : fabriquez votre propre shampoing !

Ce qu’il vous faut :

  • 70 ml de savon pour bébé Dr. Bronner's 
  • 1 cuillère à soupe de romarin séché 
  • 130 ml d’eau bouillie
  • 1/4 de cuillère à café d’huile d’argan 
  • ¼ de cuillère à café d’huile de graines de brocoli (magasin bio)
  • 3 gouttes d’huile essentielle de romarin
  • 1 bouteille à fermeture mécanique de 200 ml ou 1 bouteille de shampoing utilisée stérilisée de 200 ml

Comment ça marche ?
  1. Versez l’eau bouillie sur le romarin, couvrez et laissez infuser pendant quelques heures.
  2. Passez le mélange au tamis pour en extraire les ingrédients solides. Réunissez le savon, l’eau au romarin, l’huile d’argan, l’huile de graines de brocoli et l’huile essentielle en mélangeant délicatement (pas au fouet !).
  3. Versez le shampoing dans une bouteille.

Durée de conservation

  • Au frigo, ce shampoing se conserve pendant quelques jours.
  • Vous pouvez verser le shampoing dans un moule à glaçons en silicone et le congeler. Au congélateur, le shampoing se conserve environ 2 mois. Avant utilisation, retirez le nombre souhaité de cubes de shampoing et attendez qu’ils soient dégelés.
  • Vous pouvez ajouter un conservateur naturel à votre shampoing, comme le Rokonsal par exemple. Dans ce cas, ajoutez 0,2 ml de Rokonsal au cours de l’étape 3. Le shampoing aura alors une durée de conservation de plus ou moins 2 mois.

Le romarin purifie. Il adoucit les cheveux et stimule leur croissance. L’huile d’argan nourrit, répare et hydrate. L'huile de graines de brocoli contient de l'acide érucique, un substitut naturel aux silicones. Elle fait briller les cheveux et les rend doux. Attention : n’utilisez pas l’huile essentielle de romarin si vous êtes enceinte, si vous allaitez, chez les enfants de moins de 6 ans ou si vous souffrez d’épilepsie.

Cette recette de shampoing maison a été imaginée pour nous par la blogueuse Susette  : un shampoing à base d’ingrédients naturels en vente chez Dille & Kamille (sauf l’huile de graines de brocoli, que vous pourrez vous procurer en magasin bio). Susette : « Dans mon livre « Cosmétiques culinaires »,  je réunis aliments, nature et beauté. Il s’agit d’une prise de conscience par rapport aux produits que l’on applique sur notre peau et nos cheveux. Je montre comment cuisiner, tel un véritable chef, pour la peau & les cheveux et comment réaliser une crème de jour, un déodorant ou un baume pour les lèvres. De plus, le « fait maison » permet de réduire vos déchets car vous pourrez tout simplement stériliser et réutiliser vos pots et bouteilles. »