Plus de verdure pour le plus grand bien de la nature !

Nous le savons tous : la nature est menacée, entre autres par l’agriculture intensive et l’urbanisation. A nous de créer plus de nature, plus de verdure et moins de béton. Grâce à nos astuces, vous réussirez à rendre votre jardin ou balcon – aussi petit soit-il – plus attrayant pour les oiseaux, les papillons et une foule d’autres petits animaux et vous obtiendrez en deux temps trois mouvements une mini zone naturelle rien qu’à vous ! Et croyez-nous, tous ces jardins réunis feront déjà un monde de différence.

Lisez nos astuces pour un jardin verdoyant ici :

 
  • Optez pour le vert !

    Pour des plantes donc (et si possible pour un arbre ou un arbuste) et le moins possible de béton. Le vert, c’est bon pour les petits animaux mais aussi pour nous. Car un jardin plein de verdure aidera à ralentir le réchauffement de la planète. De plus, il apportera de la fraîcheur en été et aidera à mieux évacuer l’excès d’eau de pluie.

  • Les papillons, les bourdons et les abeilles

    Se nourrissent de nectar et de pollen. Prévoyez, du printemps à l’automne, des fleurs riches en nectar, comme des crocus, du thym et de la lavande. Ou, si vous avez assez de place, un arbre à papillons qui existe aussi en format adapté à une terrasse. Grâce à nos mélanges mellifères, vous parviendrez à créer un véritable paradis du nectar !
  • De jardin en jardin :

     Préférez une haie à une clôture. Une haie est un élément vivant qui apporte de la verdure et constitue en outre un refuge parfait pour les oiseaux et les insectes. En installant une haie, les hérissons pourront facilement passer d’un jardin à l’autre, tandis qu’une clôture leur bloquera le passage. Si vous ne pouvez pas faire autrement, créez quelques ouvertures dans votre clôture et mettez du lierre ou du chèvrefeuille.

  • Ne soyez pas trop maniaque !

    Ne tirez pas toutes les mauvaises herbes. En automne, ne ramassez pas toutes les feuilles mortes qui contiennent de la nourriture et servent d’abri pour les insectes et – par conséquent – pour les oiseaux. Vous avez de la place pour un compost ? Le compost est un véritable paradis pour les verres de terre dont les oiseaux et les hérissons sont particulièrement friands.

  • Evitez pesticides chimiques !

    Les oiseaux, les crapauds et les hérissons vous débarrasseront d’une foule de petites bêtes ‘embêtantes’. Si vous n’en avez pas sur votre balcon mais vous souhaitez quand même vous débarrasser de pucerons, n’utilisez surtout pas de pesticides : diluez tout simplement une cuillère de savon noir dans un litre d’eau et vaporisez-en vos plantes.
  • Quelques fleurs :

    Les papillons, les bourdons et les abeilles apprécient les fleurs ‘simples’ plutôt que ‘doubles’ (à cœur dense). L’accès au nectar est plus facile. Essayez par exemple les dahlias ou cosmos à fleurs simples.

  • Un mini étang !  

    Même le plus petit des étangs attirera les libellules, les grenouilles et les oiseaux qui viendront s’y baigner. Pas assez d’espace ? Une grande bassine remplie de plantes aquatiques fera tout aussi bien l’affaire !
Ces photos ont été réalisées sur le magnifique toit-terrasse du pavillon DeDAKKAS à Haarlem.

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour mieux vous aider et vous offrir une expérience plus personnalisée. Les cookies permettent, à nous et à des tiers, de mieux comprendre le comportement des utilisateurs de notre site web. Pour en savoir plus, consultez notre déclaration relative aux cookies.