Un nouveau pot : planter & rempoter

Herbes aromatiques, fleurs, légumes et arbre nain : ils s’accommodent très bien à une vie en pot ! Pour stimuler leur croissance, il est important de régulièrement les rempoter dans des pots plus grands, avec du terreau frais et riche en nutriments. La période de croissance commence dès le printemps : il est donc grand temps de rempoter vos plantes et de planter vos nouvelles acquisitions. Pour des plantes bien dans leur pot !

Voici nos astuces :

Ce qu’il vous faut… 

  • Des plantes  
  • Un pot ou une jardinière. Choisissez un pot de 1 ou 2 tailles plus grandes que le pot actuel. Choisissez un pot ou une jardinière avec un ou plusieurs trous dans le fond. Si vous choisissez un pot sans trous, l’eau ne pourra pas s’évacuer en cas de fortes pluies ! 
  • Des débris de poterie 
  • Un seau ou une bassine d’eau 
  • Un arrosoir 
  • Du terreau

Une manière intelligente pour rempoter les plantes fragiles

Les plantes à fleurs ainsi que les plantes à tiges fines et retombantes sont fragiles et demandent une attention particulière au moment de les changer de pot. Les feuilles charnues des plantes succulentes se brisent facilement lorsque on les manipule. La méthode décrite ci-après vous permettra de rempoter vos plantes fragiles sans les faire souffrir. La méthode convient aussi pour le rempotage de cactus mais pensez dans ce cas à vous protéger les mains en enveloppant le cactus délicatement dans un gros journal.

  1. Mettez dans le nouveau pot quelques débris de poterie et une couche de terreau tel que décrit ci-dessus.

  2. Dépotez ensuite la plante, déposez le pot devenu trop petit sur le fond de terreau et continuez à remplir le pot de terreau tout autour du petit pot. Tassez bien le terreau de manière à ce qu’il se retrouve env. 2 cm sous le bord du pot.

  3. Retirez le petit pot : vous avez à présent un trou de la même taille que votre ancien pot. 

  4. Si nécessaire, démêlez les racines autour de la motte. Elles feront ensuite mieux corps avec le nouveau terreau. 

  5. Glissez délicatement la plante dans le trou en tassez légèrement la terre. Arrosez généreusement.

Comment planter de nouvelles plantes ?

  1. Si vous choisissez un pot en terre cuite, laissez-le d’abord tremper dans un fond d’eau. La terre cuite étant poreuse, elle se gorgera d’eau. Vous éviterez ainsi qu’elle n’absorbe l’eau du terreau par la suite. 

  2. Mettez également vos plantes, avant de les rempoter, dans un seau d’eau durant une petite heure pour permettre aux racines de se gorger d’eau. Si les racines sont emmêlées autour de la motte, démêlez-les avec précaution avec les doigts. Elles feront ensuite mieux corps avec la terre. 

  3. Mettez quelques débris de poterie, le côté arrondi vers le haut, dans le fond de votre pot de fleurs. Couvrez d’abord le trou, ceci pour éviter que le terreau ne s’évacue par le trou dès la première averse. Couvrez ensuite les débris d’une couche de terreau et tassez légèrement.

  4. Dépotez ensuite délicatement les plantes. Si vous voulez dépoter une grande plante, faites-le de la manière suivante : posez une main sur la surface de la motte. Saisissez le dessous du pot de l’autre main tapotez légèrement le fond du pot tout en retenant la motte de terre de l’autre main et retournez-le. La motte glissera du pot sur votre main.
  5. Posez votre plante dans son nouveau pot sur la couche de terreau : la partie supérieure de la motte doit se trouver 1 à 2 cm sous le bord du pot, ceci pour faciliter l’arrosage. 

  6. Vous souhaitez mettre plusieurs plantes, par exemple des herbes aromatiques, dans un seul et même pot ? Veillez à ne pas trop les rapprocher pour leur laisser suffisamment d’espace pour se développer. Vérifiez si la composition vous plait et rectifiez au besoin. Ajoutez ensuite du terreau et tassez légèrement. 

  7. Placez votre nouveau pot ou bac à fleurs à l’endroit souhaité et arrosez généreusement. Attention : il est important de bien arroser les plantes en pot, même lorsqu’il pleut. Les feuilles de la plante font souvent office de parapluie empêchant l’eau de pluie d’atteindre le terreau. En outre, si vous avez choisi un pot en terre cuite poreuse, l’eau s’en évaporera facilement. Petite astuce : l’été, placez vos pots sur des soucoupes pour que vos plantes disposent d’une mini-réserve d’eau.
Ces photos ont été prises dans les magnifiques jardins du Groentemuseum 't Grom à Sint-Katelijne-Waver en Belgique.

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour mieux vous aider et vous offrir une expérience plus personnalisée. Les cookies permettent, à nous et à des tiers, de mieux comprendre le comportement des utilisateurs de notre site web. Pour en savoir plus, consultez notre déclaration relative aux cookies.